Les 7 étapes d’une maison minimaliste

Tu vois cette photo :

maison minimaliste sans âme

C’est une maison minimaliste.

Une belle photo Instagram, mais avouons-le : elle ne respire pas la vie et la gaieté.

Maintenant, regarde celle-ci :

maison minimaliste chaleureuse

C’est aussi une maison minimaliste.

Mais elle semble déjà plus vivante. Elle semble abriter la vie.

Tu vois le problème, c’est que les gens pensent instantanément à la première image lorsqu’ils entendent « maison minimaliste ». Alors que la réalité est tout autre.

Les maisons minimalistes ne sont pas des maisons qui n’abritent aucune décoration, avec des murs blancs et seulement 3 plantes vertes. Une maison minimaliste est une maison où les objets que tu aimes le plus sont également ceux que tu vois le plus.

 

Tiens, laisse-moi t’expliquer à quoi ressemble une maison minimaliste.

Le problème dans les maisons traditionnelles, c’est que le superflu l’emporte sur l’essentiel.

En gros ?

Les objets inutiles et moches sont plus nombreux, et plus visibles que les objets beaux et utiles.

Et à cause de ça ?

La maison semble encombrée. Lorsque l’on arrive dans une pièce, on a l’impression d’étouffer. Le ménage est compliqué. Et tu dois constamment l’entretenir, pendant plusieurs heures, chaque semaine.

Une maison minimaliste est différente.

La décoration est belle et raffinée. De la décoration qui te plait vraiment, que tu as soigneusement choisie.

Les meubles sont sobres, peu volumineux, et de qualité.

Et surtout : elle comporte moins d’objets inutiles. Très peu de choses sont vraiment essentielles dans la vie. Et c’est d’autant plus vrai au niveau des objets. Nous avons besoin de très peu pour vivre.

Tiens, si ça t’intéresse, voici un quizz pour déterminer le niveau d’encombrement de ta maison :

 

Maintenant, tu te demandes peut-être pourquoi. Pourquoi prendre le risque de vivre dans une maison minimaliste quand on peut avoir la sécurité matérielle dans une maison traditionnelle ?

 

C’est ce que je vais tenter de t’expliquer

Une maison minimaliste comporte des avantages intéressants. En voici certains.

  • Moins d’entretien. Tu pourras faire le ménage plus rapidement. Tu rangeras moins souvent. Et surtout : tu arrêteras d’entretenir des objets qui ne servent jamais.
  • Plus de clarté d’esprit. Un peu comme lorsque tu ranges ton bureau, et que tu aperçois sa couleur pour la première fois depuis plusieurs mois.
  • Tu retrouveras tes objets plus facilement. 
  • Tu pourras recevoir des invités à l’improviste. Plus de stress ni de honte à l’idée de recevoir des gens à la dernière minute.
  • Tu vivras entouré de beauté. En possédant peu, tu pourras posséder le meilleur. Que les objets les plus beaux et les plus élégants. Tiens, j’en parle dans cette vidéo :

Parfait.

Maintenant qu’on a posé les bases, on peut passer à la partie qui t’intéresse le plus : comment transformer ta maison actuelle en maison minimaliste. Voici 7 étapes,

 

Étape 1
Pourquoi veux-tu une maison minimaliste ?

Tu ne peux pas y échapper : pour vivre dans une maison minimaliste, tu dois la désencombrer (je t’explique comment dans la suite de l’article).

Mais voilà : désencombrer n’est pas simple. En cause ? Certains blocages que je te présente dans cet article : les 6 blocages qui t’empêchent de désencombrer. Parmi les 6 ?

  • Peur de manquer,
  • Peur de perdre de l’argent,
  • Peur de disparaître,
  • Culpabilité.

En gros ? Tu as de nombreuses raisons de ne pas désencombrer (sans compter le temps que ça va prendre, et l’énergie que tu vas y dépenser).

C’est pour cette raison que tu dois savoir pourquoi tu veux vivre dans une maison minimaliste. Tu dois avoir une raison plus forte de désencombrer que de ne pas désencombrer.

Alors attention. J’ai dit une raison. Pas deux. Pas trois. Une. Car comme le dit Taleb dans son livre Antifragile :

« Si vous avez plus d’une raison de faire quelque chose, ne le faites pas »

Et les raisons de désencombrer ne manquent pas, comme on l’a vu plus haut :

  • Gain de temps ;
  • Plus de clarté d’esprit ;
  • Moins de ménage à faire ;
  • Jouer davantage avec tes enfants ;
  • Ras-le-bol de chercher sans cesse tes objets ;
  • Pouvoir recevoir des invités à l’improviste sans honte ni stress ;
  • Etc.

Donc vas-y, détermine ta raison. Une fois que tu l’as, passons à l’étape 2.

C’est là que le jeu commence. C’est là qu’on commence à vraiment s’amuser.

 

Étape 2
Enlève les meubles que tu ne veux plus

Je suis toujours choqué de voir que personne — entendez par là : aucun coach en désencombrement — ne conseille de commencer le désencombrement par enlever les meubles qu’on ne veut plus.

Pourtant ? Tu dois posséder plusieurs meubles qui te sortent par les yeux.

Donc : tu vas te balader dans ta maison, et tu vas répertorier les meubles dont tu ne veux plus (peu importe si ça te paraît réaliste de les enlever).

Les raisons de ne plus les vouloir peuvent être multiples :

  • Trop moches ;
  • Trop volumineux ;
  • Trop sombres ;
  • Trop différents de ta déco ;
  • Trop abîmés ;
  • De mauvaise qualité ;
  • Etc.

Une fois que tu as passé au crible chacun de tes meubles, tu vas simplement t’en séparer.

Comment ? 3 étapes :

  1. Tu vas les vider entièrement.
  2. Tu vas répartir leur contenu dans 4 cartons (je garde, je donne, je vends, je jette) ;
  3. Tu les emmènes à une association (ou tu demandes à une association de venir les chercher).

Je t’explique en détail comment procéder pour désencombrer tes meubles dans cette formation 100 % gratuite :

En commençant à te séparer des meubles que tu ne veux plus, tu vas déjà avoir bien plus de place dans ta maison. L’air pourra circuler. La lumière entrer. Tu respireras.

Mais ce n’est pas suffisant si tu veux une maison minimaliste. Passons à l’étape 3. Elle est (bien) plus simple, et (bien) plus rapide.

 

Étape 3
Désencombre tes murs et tes portes

Maintenant que tes meubles non désirables ont disparu (ou sont en cours de disparition), tu vas pouvoir t’attaquer aux murs.

Tiens, regarde cette image :

Bien vu, c’est la Joconde. Et si tu remarques bien, elle est seule, sur un mur entier. Ça la met en valeur. Elle resplendit.

Et si tu regardes les autres murs, tu peux voir des dizaines de tableaux cote-à-côté :

Mais ceux-là ? Personne ne les prend en photo. Ils sont invisibles (pourtant 10x plus gros).

Pourquoi je te parle du Louvre? Pour que tu appliques le même principe chez toi.

Tu vas décrocher toute la décoration, pour ne garder que la meilleure. Une ou deux choses par mur seulement. Et tu verras : ta pièce va s’agrandir. Elle semblera instantanément plus épurée, et plus lumineuse.

Une fois que tes murs sont désencombrés, tu vas faire la même chose avec tes portes, portes de placard et porte de frigo. Tu vas simplement les épurer. Exactement comme tes murs. À la seule différence près que moins il y a de déco, mieux c’est.

Excellent.

Déjà, avec des meubles en moins, et des murs épurés, ta maison ne ressemblera plus du tout à ta maison. Elle sera plus belle, plus lumineuse, plus resplendissante.

Mais ce n’est pas fini. Il reste encore quelques étapes. En voici une plus qu’importante.

 

Étape 4
Libère tes surfaces planes

Les surfaces planes représentent toutes les surfaces qui sont plates dans ta maison (génius). C’est-à-dire :

  • Tes comptoirs ;
  • Tes plans de travail ;
  • Ton bureau ;
  • Tes meubles ;
  • Etc.

Le principe est simple.

Tu vas enlever tout ce qui n’est pas nécessaire. Et tu vas essayer de cacher à l’intérieur de tes meubles les choses nécessaires.

Je m’explique.

  • Tu vas enlever la plupart de ta décoration (tu peux en laisser, bien sûr, notamment sur tes meubles) ;
  • Tu vas ranger (ou jeter) les papiers qui trainent ;
  • Et tu vas ranger à l’intérieur de tes meubles les choses utilitaires que tu utilises peu souvent (ou même souvent), comme une machine à café, un robot cuiseur ou un mixeur.

L’objectif ? Il est double.

Le premier, lorsque tu rentres chez toi ou que tu te promènes dans ta maison (minimaliste), ton attention ne va pas être attirée par des objets. Tu dois pouvoir regarder à travers ta maison sans gêne.

Le deuxième, faire le ménage bien plus rapidement. Tu n’auras plus besoin de soulever tes objets pour passer le chiffon. Donc tu vas le faire plus souvent (une maison plus propre) et plus rapidement (gain de temps).

Excellent.

On peut accueillir l’étape suivante, qui est la plus simple et la plus rapide.

 

Étape 5
Donne de l’espace au sol

Tu dois pouvoir circuler librement dans ta maison minimaliste. Tu vas donc enlever tout ce qui obstrue le sol. Comme :

  • Des cartons ;
  • Des sacs ;
  • De la décoration :
  • Des objets qui trainent ;
  • Des chaussures ;
  • Des lampes ;
  • Du matériel (couture, bricolage, sport) ;

Tu peux bien sûr laisser des plantes, ou alors de la décoration d’angle (qui gêne moins, et qui, au contraire, embellit ton intérieur).

Et tu peux aussi — attention, ça ne va pas te plaire — enlever tes tapis, sauf celui de l’entrée. En enlevant tes tapis, ta pièce va instantanément respirer. Voir le sol, c’est important.

Le but ?

Donner de l’espace au sol. Pouvoir marcher librement sans avoir peur de tomber ou de casser quelque chose. Et bien sûr : pouvoir passer l’aspirateur (ou le balai) bien plus facilement et rapidement.

Maintenant, on va passer à l’étape la plus dure, la plus longue, et la moins efficace (ça donne envie, n’est-ce pas ?)

 

Étape 6
Faire le tri dans tes placards

En te séparant de tes meubles, tu as dû te rendre compte à quel point désencombrer peut être dur.

Mauvaise nouvelle : tu vas devoir désencombrer le reste de tes placards.

L’objectif ?

Enlever ce qui n’est pas utile dans ton quotidien. Comme disait Sénèque :

« N’est-ce pas fou de désirer tant quand on peut porter si peu ? »

Tu n’as pas besoin de toutes ces choses. Au contraire : posséder autant te prive de liberté, aussi bien mentale que physique.

Maintenant, la question qui se pose est la suivante : comment désencombrer facilement tes placards ? Voici comment :

  1. Commence par tes placards les moins encombrés. Comme dans un jeu vidéo, tu dois gagner de l’expérience avant d’affronter des ennemis plus forts.
  2. Tri placard après placard (et même tiroir après tiroir). N’essaie pas de tout faire d’un coup. Avance petit à petit. Meuble après meuble.
  3. Fais exploser tes principaux blocages. Je te remets le lien de l’article : les 6 blocages qui t’empêchent de désencombrer.

Et si tu veux aller encore plus vite, je te présente 4 techniques surpuissantes pour accélérer ton désencombrement dans cette vidéo :

Cette partie de ton désencombrement va être la plus longue.

Mais crois-moi, c’est plaisant de désencombrer. Tu peux te taper de bons fous rires en revoyant certains objets.

Et puis, bien sûr : ça va te permettre de vivre mieux. Pense à la raison pour laquelle tu veux vivre dans une maison minimaliste, ça va t’aider.

Et enfin, la dernière étape (avant de passer à quelques conseils pour réussir à désencombrer plus facilement ta maison).

 

Étape 7
Instaure des habitudes journalières

Une fois que ta maison est désencombrée, l’objectif va être de ne pas la réencombrer.

Et pour ça ? Tu peux instaurer des habitudes journalières. Par exemple :

  • Réfléchir à ta consommation. Avant d’acheter quelque chose, demande-toi pourquoi tu veux l’acheter, et attends quelques jours. Ça évite les achats compulsifs.
  • Chaque chose à sa place. Attribue une place pour chacun de tes objets. Tu les retrouveras plus facilement. Ça évitera le désordre.
  • Apprends à dire non. Non aux autres, quand ils te proposent un objet que tu ne veux pas. Et non à toi-même, quand tu veux acheter quelque chose dont tu n’as pas besoin.
  • Remettre les objets à leur place chaque soir. Fais le tour de tes pièces communes pour remettre les objets à leur place. Encore une fois : tu éviteras le désordre en rangeant régulièrement (sans devenir un maniaque du rangement).

Ne te prends pas trop la tête avec cette étape : tu as déjà fait le plus dur, et tu peux profiter.

Et généralement : ne te prends pas la tête avec toutes ces étapes. Ce n’est pas grave de posséder plus que nécessaire. Ce n’est pas grave d’avoir du bordel sur tes surfaces planes. Ce n’est pas grave de laisser quelques cartons traîner de temps en temps.

Ta maison minimaliste doit être ton esclave. Pas ton maître. Elle doit te servir, pas te contraindre.

Donc ? Sois cool avec toi-même. Le temps fera le reste.

Maintenant, comme promis, voici quelques conseils supplémentaires pour t’aider à désencombrer facilement et efficacement.

 

Quelques conseils pour réussir ton désencombrement (et jouir d’une belle maison minimaliste)

  • Ne garde que le meilleur. Entoure-toi des plus beaux objets, des meilleurs objets.
  • N’aie pas de scrupule à te séparer de tes objets. Ils n’ont pas de sentiments. Ils ne t’en voudront pas.
  • Ne garde pas « au cas où ». Les objets qui peuvent toujours servir ne servent jamais. Pour t’aider à te séparer d’eux, tu peux lire cet article.
  • Utilise la règle des 90 %. Note tes objets sur une échelle de 1 à 100. Si la note dépasse 90, tu le gardes. Sinon, poubelle. J’en parle dans cette vidéo.

Et pour aller plus loin, tu peux lire cet article : les 10 meilleurs conseils de désencombrement. Grâce à eux, tu vas désencombrer à la vitesse de la lumière, promis.

 

Allez, il est temps de conclure

Tu as toute la méthodologie pour désencombrer ta maison et vivre dans une maison minimaliste.

Alors bien sûr, après tu peux jouer sur les couleurs, avoir des meubles « minimalistes », faire des incantations vaudou, mais ce n’est pas le plus important.

Le plus important, c’est de posséder que l’essentiel. De te séparer de tout ce que tu n’utilises pas et qui t’encombre (parfois sans t’en rendre compte).

Vivre avec peu, c’est ça la vraie liberté.

Donc vas-y, commence à désencombrer en suivant les étapes dans l’ordre. Et dans 2-3 mois (rarement moins, parfois plus), tu vivras dans une maison minimaliste, épurée, dans laquelle tu te sens bien.

Ce ne sera pas toujours simple, mais crois-moi : ça vaut le coup. Et si tu veux désencombrer plus rapidement et facilement, j’envoie un email par jour pour te donner des conseils inédits et surpuissants. C’est gratuit. Tu peux t’inscrire ci-dessous :

Florian

Vous voulez devenir minimaliste? Bloquez-vous un après-midi, allumez votre ordinateur et parcourez les articles de ce blog. Ils sont écrits dans un seul but : vous donner le chemin à suivre étape par étape pour simplifier votre vie.


Dans le même genre, vous aimerez aussi :

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>