Salon Minimaliste : 5 étapes pour désencombrer ton salon

Salon minimaliste

Quoi de plus horrible que de devoir se restreindre dans son salon ?

  • De devoir enjamber des cartons.
  • De ne pas pouvoir faire de mouvements brusques avec tes enfants.
  • De ne pas pouvoir t’allonger par terre et réaliser des exercices aussi étranges que bénéfiques.

 

 

On est d’accord : c’est chiant ?

Ca tombe bien, car j’ai une bonne nouvelle pour toi : le salon est l’une des pièces – si ce n’est la pièce – la plus simple à désencombrer.. Et c’est aussi celle qui t’apportera un maximum « d’air frais ».

En parlant d’air frais…

 

Voici la vraie raison de désencombrer ton salon

Non seulement tu auras la sérénité du Dalaï-Lama…

Non seulement tu n’auras plus honte de recevoir des invités à l’improviste…

Mais tu diviseras également par 3 ou 4 ton temps de ménage et de rangement.

Dingue ? C’est clair.

Pourtant ? L’avantage parmi les avantages est différent. Car la vraie raison de désencombrer ton salon…

C’est d’avoir plus de place.

Imagine un peu.

  • Tu peux étendre ton tapis de Yoga sans déplacer tes chaises.
  • Tu peux danser sans casser d’objets.
  • Tu peux peindre ou dessiner sur ta table sans devoir « te libérer de l’espace » avant.

Le rêve, n’est-ce pas ?

Ce qui est triste, c’est qu’aujourd’hui, les gens échangent de la place contre des objets qu’ils n’utilisent pas. Ils échangent des moments de bonheur contre des bibelots. Ils échangent des souvenirs contre du temps de ménage.

Si tu ne veux plus faire partie de ceux-là…

 

Voici les 5 étapes pour désencombrer ton salon.

Suis-les dans l’ordre, et dans 3 à 5 heures, ton salon en bordel se transformera en salon minimaliste.

 

Étape n° 1
Bosse ton pourquoi

Avant même de commencer, tu dois savoir pourquoi tu veux désencombrer ton salon.

En quoi ta vie sera-t-elle mieux avec un salon minimaliste ?

Les avantages sont légion :

  • Sérénité ;
  • Plus de place ;
  • Mons de ménage ;
  • Moins de rangement…

Mais ?

Quelle est TA raison ? Qu’est-ce qui te motive au plus profond de ton être ? Tu ne dois penser bêtement cette motivation : tu dois la ressentir viscéralement, au plus profond de ton être.

J’ai eu l’exemple de deux personnes en coaching.

  • L’une voulait désencombrer pour voir le sol.
  • L’autre voulait enlever sa table basse pour pouvoir danser.

Voilà des vrais « pourquoi ». C’est ça que je veux pour toi.

Donc ?

Quel est ton pourquoi ? Pourquoi est-ce que tu veux désencombrer ton salon ?

Une fois que tu as la raison, tout va devenir plus simple et rapide pour toi.

Au lieu d’hésiter, au lieu de garder au cas où, au lieu de garder par culpabilité, tu vas simplement t’en séparer. Avec douleur, certes. Mais tu vas t’en séparer tout de même.

Une fois que c’est ok pour toi, alors passons à l’étape 2, monseigneur.

 

Étape n° 2
Enlève les meubles que tu ne veux plus

Je suis sûr, à 80 %, que tu as des meubles que tu n’aimes pas.

  • Des meubles trop vieux…
  • Des meubles trop volumineux…
  • Des meubles trop moches, tout simplement.
  • Des meubles que, si tu gagnais au Loto, tu remplacerais direct.

Ces meubles-là ? Tu vas les désencombrer en premier, et tu vas t’en séparer.

Et j’en ai rien à battre que tu aies peur de manquer de place ou que tu culpabilises parce que c’est un héritage ou un cadeau.

Tu ne l’aimes pas ? Tu t’en sépares.

C’est aussi simple que ça.

En plus ? Je ne te parle pas de le mettre à la déchetterie. Je te parle de le donner à une personne qui l’appréciera comme il est.

C’est également l’avantage du désencombrement : tu as moins d’objets, donc moins besoin de rangement, donc moins de meubles dégueulasses, et in fine plus d’espace. Franchement, ça donne envie, tu n’es pas d’accord ?

Bon ? Comment désencombrer ce meuble que tu ne veux plus ?  C’est très simple.

 

Voici la méthodologie pour désencombrer les meubles de ton salon

Tu vas prendre 4 cartons. Chacun aura son petit nom. Je garde. Je jette. Je vends. Je donne. Oui, le nom est explicite.

Ensuite ? Tu vas vider entièrement le premier placard de ce meuble puis tu vas étaler son contenu par terre (si tu es assez souple).

S’il y a des objets d’une même catégorie ailleurs dans ta maison ? Tu vas les réunir. Par ex : si tu viens de sortir des jeux de société, tu vas aller chercher tous tes jeux de société pour les mettre ensemble. Tu dois trier tous les objets d’une même catégorie en une seule fois.

Maintenant ? Le tri commence.

Parmi tous les objets étalés sur ta table, tu vas choisir uniquement ceux que tu veux garder. Je ne veux pas de « peut-être qu’il va me servir » ou de « ouais, mais c’est Tante Yvette qui me l’a offert ». Rien à carrer de ça. Ce que je veux ? C’est que tu remplisses ton carton « je garde » d’objets que tu irais toi-même racheter en magasin.

Une fois que c’est ok ? Tu vas remplir ton carton « je jette » des trucs vraiment inutiles ou trop cassés.

Puis ? C’est au tour de « je vends ». Tu vas vendre les objets de valeur, ou ceux qui se vendent facilement.

Et ? Tu vas donner tout le reste. Prévois plusieurs cartons « je garde », car tu risques d’en remplir une dizaine. Tu apporteras ensuite ces cartons à une ressourcerie.

Lorsque tu auras fini de désencombrer ton premier placard ? Tu en videras un deuxième, puis un troisième, jusqu’à ce que ton meuble soit entièrement à poil. Et enfin ? Tu pourras l’apporter le plus vite possible à une ressourcerie (ou demander à ce qu’ils viennent le chercher).

Parfait.

Maintenant, je détaille davantage la méthodologie dans une formation 100 % gratuite, que tu peux télécharger juste en dessous :

La méthodologie : 

Le plan d'action en 9.5 étapes pour commencer à désencombrer facilement votre maison

Voici ce que contient cette formation 100% gratuite :

  • Les 3 conseils fondamentaux pour savoir exactement où commencer pour désencombrer votre maison.
  • L’épice : les 5 techniques bonus pour passer d’un désencombrement chiant à un désencombrement amusant.
  • La méthodologie : les 9,5 étapes à suivre dans l’ordre pour désencombrer l’intégralité de votre maison rapidement et facilement (et ainsi éviter le syndrome de ma grand-mère)
  • Rentrez votre prénom et votre adresse mail pour télécharger la formation (et commencer à désencombrer votre maison, facilement et rapidement).

    Brillant.

    Déjà, avec un ou deux meubles en moins dans ton salon, tu vas respirer davantage. Mais ce n’est pas fini. C’est au tour des autres meubles maintenant.

     

    Étape n° 3
    Désencombre les autres meubles de ton salon

    Donc qu’on soit bien clair. Il ne doit te rester que des meubles que tu veux vraiment garder. Des meubles que tu aimes. Ou du moins, il ne doit te rester aucun meuble que tu n’aimes pas.

    Si c’est ok, on peut désencombrer tes autres meubles, en suivant exactement la même méthodologie :

    • 4 cartons. Je garde, je jette, je vends, je donne.
    • Tu vides entièrement un placard ou un tiroir, que tu étales sur ta table.
    • Tu réunis les objets d’une même catégorie, même s’ils se trouvent ailleurs dans ta maison. Tu tries tous tes plats ensemble. Tu tries tous tes jeux de société ensemble. Tu tries toutes tes photos ensemble. Tu tries tous tes stylos ensemble. Ainsi de suite.
    • Tu commences par remplir ton carton « je garde ». Tu gardes uniquement des objets que tu utilises souvent, ou des objets que tu aimes vraiment.
    • Tu jettes ensuite tes objets vraiment cassés ou vraiment inutiles.
    • Tu continues par remplir ton carton « je vends » des objets les plus chers ou les plus simples à vendre.
    • Tu finis par donner tout le reste à une association.

    Toute la méthodologie résumée en 200 mots. Fin de carrière Florian, tu peux aller pointer chez McDo.

    Maintenant : attention.

    1. Une fois ton meuble entièrement désencombré, tu vas laisser tes objets dans ton carton « je garde ». Tu les remettras qu’à la toute fin du désencombrement de ta maison. Surtout pas au fur et à mesure.
    2. Si tu tombes sur des objets qui n’ont rien à faire dans ton salon, comme de la vaisselle ou des vêtements, tu ne vas pas les trier. Tu vas les mettre dans ta pièce concernée. Les vêtements dans ta chambre. La vaisselle dans ta cuisine. Tu désencombreras ta cuisine et tu désencombreras ta chambre plus tard.
    3. N’oublie pas de désencombrer ta table. Elle aussi mérite d’être libérée du poids des objets inutiles. Pour le coup : tu auras plus de place. Tu pourras donc mettre tes objets essentiels ailleurs.
    4. Ne remplis pas ton carton « je garde » pour les mauvaises raisons. Débarrasse-toi de ce fardeau une bonne fois pour toutes, tu te sentiras plus léger ensuite. Tu te sentiras libéré.

    Excellent. Tu as déjà bien avancé à ce stade-là. Il te reste 2 étapes. 2 étapes à la fois simples, rapides et diablement efficaces.

     

    Étape n° 4
    Aussi bizarre que ça puisse paraître…

    En étape 4, tu vas désencombrer le sol. Oui, c’est étrange à écrire. Pourtant ? Tu dois surement avoir des cartons, des plantes, des petits meubles de coin, des chaises, des lampes, etc.

    Tu vas donc désencombrer le sol de ton salon. Idem, toujours en remplissant les 4 cartons. Et si tes plantes ou tes meubles de coin ne rentrent pas dans ton carton… mets-les simplement à part.

    Le but ? Te dégager de l’espace. Pouvoir circuler librement. Passer l’aspirateur plus simplement. Et surtout : t’alléger l’esprit. Apprendre à réapprécier le vide.

    Excellent. Je te l’avais dit : simple, rapide, efficace. L’étape 5 est à son image.

     

    Étape n° 5
    Désencombre les murs de ton salon

    Je prends souvent cet exemple, mais regarde ça :

    Oui, c’est la Joconde. Beau travail Léonard.

    Maintenant, regarde ça :

    Oui, c’est la salle où se trouve la Joconde. Qui a entendu parler des autres tableaux ? Qui connait leur nom ? Qui connait leur peintre ?

    Très peu de personnes.

    Tout simplement parce qu’ils ne sont pas aussi mis en valeur que la Joconde. Elle est seule, sur un mur. Elle attire l’attention. Elle resplendit.

    Je suis sûr que si tu épures les autres murs, pour ne laisser qu’un tableau, il sera davantage connu et pris en photo. C’est ainsi. L’espace créer l’attirance.

    Donc ?

    Toi aussi, libère tes murs du poids des tableaux, des patchworks, des photos et des écritures murales. Désencombre-moi tout ça.

    Tu te sentiras revivre, vraiment. Tu auras l’impression que ta pièce mesure 10 m² supplémentaire. C’est une vraie magie qui s’opère lorsque tu laisses tes murs vides… ou du moins, lorsque que tu réduis leur déco.

    Alors vas-y.

    Décroche tes tableaux. Arrache tes photos. Donne tes patchworks. Et mets à la poubelle tes écritures murales. Ne laisse qu’un ou deux tableaux max dans ta pièce.

    Et idem pour tes portes.

    Si tu as des stickers ou des panneaux qui indiquent « salle à manger » ; « cuisine » ; « chambre » ; « toilette », tu peux les décrocher. Ils ne vont pas te manquer, mais le vide t’apportera un bien fou.

    Et voilà comment désencombrer ton salon.

     

    Bonus : 7 choses à enlever pour désencombrer ton salon

    Avant de passer à la dernière partie de l’article, je te renvoie vers cette vidéo :

    Tu vas découvrir 7 choses inhabituelles dont tu peux te séparer dans ton salon. Comme tu les possèdes depuis plusieurs années… et que tout le monde les possède, tu ne vas pas penser à les enlever en désencombrant.

    Pourtant ?

    Ces objets sont un fléau. T’en séparer te libérera une grande quantité d’espace, aussi bien spatiale que mentale.

    Super. On peut passer à la dernière partie de l’article : comment faire le tri, concrètement, dans les différentes catégories d’objets de ton salon.

    C’est parti.

     

    Comment désencombrer les objets de ton salon ?

    On y va, en rafale.

     

    Objet de décoration

    • Épure au maximum.
    • Utilise la règle des 90 % pour faire tes choix.
    • Ne te force pas à garder parce que c’est un cadeau.
    • Moins de déco te profitera, vraiment.

    Papiers

    • Je te renvoie vers le site du gouvernement pour savoir quels papiers tu dois garder : Papiers à conserver.
    • Pour les papiers que tu n’utilises que très rarement (moins d’une fois par an), ne te fais pas chier à les classer. Mets-les en vrac dans un trieur.

    Stylos

    • Pas besoin d’en garder 20.
    • Donne les stylos en trop à une association.

    « Fournitures scolaires »

    • Tout ce qui est gomme, colle, trieur, classeur, trousse, etc.
    • Si tu n’en as pas l’utilité, donne-les à des personnes qui en ont besoin. Tes petits-enfants si tu en as. Ou une association.
    • Ne garde pas « au cas où ». Au pire des cas, ça coûte 2 €.

    Livres

    Jeux de société

    • Je sais combien c’est tentant d’en garder beaucoup.
    • Mais ceux que tu n’utilises plus ne vont pas te resservir subitement.
    • Peut-être que tu auras envie de refaire une partie, dans 2 ans. Mais l’envie partira aussitôt que tu te trouves un autre jeu.
    • Donc : ne garde pas les jeux de société que tu n’utilises plus depuis longtemps.

    Tableaux/Écritures murales

    • Garde uniquement le plus beau, ou les deux plus beaux.
    • À mon avis, tu peux jeter 80 % de tes écritures murales. C’est que du bruit en plus, à mon sens. Fais ton choix.

    Tiroir « fourre-tout »

    • Le fameux tiroir bordel, où l’on trouve de tout.
    • Tu peux le garder, c’est quand même bien pratique.
    • Cherche quand même à éliminer ce que tu peux, mais sans te prendre la tête.

     

    Et voilà comment désencombrer ton salon

    Sympa, n’est-ce pas ?

    Tu verras, c’est assez simple, assez rapide, et les avantages seront indéniables.

    Après, je ne vais pas te le gâcher. Tu vas galérer pour certains objets. Notamment ceux qu’on t’a offerts, ou ceux qui te rappellent des souvenirs. Donc tu n’es pas obligé de tout donner, ou de tout vendre.

    Le but d’un salon minimaliste, ce n’est pas qu’il soit vide. Le but d’un salon minimaliste, c’est que tu te sentes bien à l’intérieur. Tu peux donc garder les objets qui remplissent ce rôle.

    Maintenant ?

    Tu vas surement avoir beaucoup de place. Tu auras des meubles en moins (peut-être plus que tu ne l’imagines), ton sol sera épuré et il n’y aura pas de déco partout.

    Par conséquent ?

    Tu vas pouvoir réagencer la pièce. Faire en sorte que tu te sentes bien. Que tu aies l’espace suffisant pour bouger librement.

    Mais ça ?

    Ça dépasse mes compétences. L’organisation, ce n’est pas mon truc. Par contre le désencombrement ? C’est mon dada. Tu peux me faire confiance là-dessus.

    Donc suis chacune des étapes, dans l’ordre. Désencombre d’une seule traite. Et en 3 à 5 heures ton salon passera d’un amas de bordel à une pièce resplendissante de beauté et de lumière.

    Magnifique.

    Je te souhaite bon courage, et si tu veux d’autres conseils pour désencombrer ta maison, tu peux t’inscrire aux Emails Privés, juste en dessous :

    Fatigué d'entendre toujours les mêmes conseils de désencombrement ?

    J'envoie un email par jour pour t'aider à devenir minimaliste. Tu vas découvrir :

    1. Tout ce que j'ai appris depuis 2 ans sur le minimalisme et le désencombrement ;
    2. Des conseils inédits qui mélangent développement personnel et minimalisme ;
    3. Des techniques (secrètes) pour être plus serein, passer moins de temps à faire le ménage, et simplifier ta vie ;
    4. Et des anecdotes croustillantes qui te feront passer une bonne journée.

    C'est gratuit, et c'est bien :

    Florian

    Vous voulez devenir minimaliste? Bloquez-vous un après-midi, allumez votre ordinateur et parcourez les articles de ce blog. Ils sont écrits dans un seul but : vous donner le chemin à suivre étape par étape pour simplifier votre vie.


    Dans le même genre, vous aimerez aussi :

    {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
    >